Collection Fondation Villa Datris > SEYDI Mamady

Photo : ©Galerie Galea

Mamady SEYDI (1970)⎪La hyène ne puise pas pour rien l’eau de la vieille vache

Date : 2016⎪Technique et matériaux : Métal, bois, tissu, papier. Dimensions : 100 x 40 x 30 cm.

L'artiste

Mamady Seydi est un de ces artistes inclassables qui nous transporte dans un monde bien à lui, peuplé de créatures hybrides personnifiées, scénographie insolite de la Comédie Humaine. Ses sculptures ont le don d’accoucher les esprits, nous invitant, en effet, à un « Je » interactif sur notre identité, un dialogue profondément intimiste et introspectif avec soi-même, nous questionnant, subtilement, sur des vérités universelles, à travers l’altérité et la complexité des rapports humains. Ainsi, de ses proverbes africains sublimés, émane une oeuvre de son temps, véritable miroir de notre société.

L'œuvre

« Une sérénade au clair de lune qui n’est pas sans rappeler quelque illustre « scène au balcon », représentation du désir amoureux. Agréable balade ou simple « parade » d’un damoiseau au diapason devant sa Dame en pâmoison, la figure emblématique de la hyène nous enseigne ici que l’art de la séduction est aussi celui de la flatterie et de la mascarade. Selon le proverbe sénégalais, le sentiment amoureux, bien que fondé, ne serait donc pas dénué de tout intérêt. Alors de sagesse ou de passion, la vieille vache se laissera-t-elle séduire ? Car au-delà des apparences, nous le savons, « l’amour a ses raisons », que la raison ne connaît pas toujours... »

Expositions

2020 Bêtes de Scène à Paris ! Les animaux dans la sculpture contemporaine, Espace Monte-Cristo
2019 Bêtes de Scène, Fondation Villa Datris

< O-P

< R-S >

T-U-V-Z >