Collection Fondation Villa Datris > ART ORIENTÉ OBJET - Tambours apotropaïques

Photo : ©Art Orienté Objet

ART ORIENTÉ OBJET - Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin⎪Tambours apotropaïques

Date : 1994-2019⎪Technique et matériaux : tambours à broder. Diamètre : 33 cm.
De gauche à droite : La prison de verre ; Pourquoi me parlent-ils toujours ? ; La peau de chagrin.

L'artiste

Art Orienté Objet est un duo artistique né en 1991 à Paris. Leur propos est d’étendre sans cesse la capacité de l’art à communiquer d’une manière non verbale. Au travers d’expériences anthropologiques, écologiques ou biotechnologiques, ils cherchent à comprendre les limites de leur propre conscience. Que ce soit par la tradition du Bwiti des pygmées, d’expériences de méditation, d’expériences d’approche des animaux par la création d’objets éthologiques ou encore par une injection de sang de cheval, leur dessein est de dépasser leur propre entendement du monde et de pouvoir transmettre ainsi une vision « grand angle » née de l’expérience.

L'œuvre

« Les tambours apotropaïques ou La machine à conjurer la fin d’un monde, est une oeuvre composée d’une grande série de tambours à broder débutée en 1994, qui est une interprétation directe des apprentissages chamaniques que j’ai reçus enfant. Chacun a été composé dans un instant de grande émotion m’ayant conduite à émettre un voeu vers l’invisible, souvent après une discussion animée avec Benoît Mangin. Chacun est signifiant, chargé, intentionnel et vivant. Et respecte des codes censés pouvoir communiquer avec cette autre dimension. Le font-ils ? Je n’en ai pas de preuves directes. Mais certains ont été faits pour des personnes en souffrance qui me les ont ramenés quand ils ont jugé que la guérison avait eu lieu »

Expositions

2020 Bêtes de Scène à Paris ! Les animaux dans la sculpture contemporaine, Espace Monte-Cristo
2019 Bêtes de Scène, Fondation Villa Datris

< La Collection

<A-B>

C >