Collection Fondation Villa Datris > ART ORIENTÉ OBJET – Albatros

Photo : ©Franck Couvreur

ART ORIENTÉ OBJET – Marion Laval-Jeantet et Benoît Mangin⎪Albatros

 Date : 2017⎪Technique et matériaux : néon. Dimensions : 80 x 330

L’artiste

Art Orienté Objet est un duo artistique né en 1991 à Paris. Leur propos est d’étendre sans cesse la capacité de l’art à communiquer d’une manière non verbale. Au travers d’expériences anthropologiques, écologiques ou biotechnologiques, ils cherchent à comprendre les limites de leur propre conscience. Que ce soit par la tradition du Bwiti des pygmées, d’expériences de méditation, d’expériences d’approche des animaux par la création d’objets éthologiques ou encore par une injection de sang de cheval, leur dessein est de dépasser leur propre entendement du monde et de pouvoir transmettre ainsi une vision « grand angle » née de l’expérience.

L’œuvre

L’Albatros fait partie d’une série initiée en 2011 baptisée « Andachtsraum / Espace de contemplation » en référence à l’historien d’art allemand Aby Warburg. Ce dernier,  alors qu’il séjournait en clinique psychiatrique au milieu des années 1920, revient sur le voyage qu’il fit chez les Hopis d’Arizona.
Il pressentait déjà, angoissé, l’extension de la modernité technologique au détriment du territoire des rêves et du sens symbolique. Il forgea alors le terme de Denksraum, espace conceptuel, qu’il voyait l’emporter à l’avenir sur l’Andachtsraum, l’espace de contemplation, de méditation, le propre de l’art depuis l’Antiquité. À ses yeux, les voies de chemin de fer, les lignes électriques et les poteaux télégraphiques représentaient autant de flèches décochées dans cet espace mythologique naturel de l’Andachtsraum.
« Nous nous sommes penchés sur ce texte au moment précis où nous cheminions au pied des lignes à très haute tension pour tenter de saisir la réalité des phénomènes d’électrosensibilité. Ce vagabondage sur les franges de l’industrialisation de notre monde nous a souvent mis en face de grands oiseaux foudroyés au pied des pylônes. En recueillir une trace, en révéler le fantôme sous forme électrique nous a paru la meilleure façon de recentrer l’attention sur ces victimes silencieuses, au vol arrêté ».

Expositions

2020 Bêtes de Scène à Paris ! Les animaux dans la sculpture contemporaine, Espace Monte-Cristo
2019 Bêtes de Scène, Fondation Villa Datris

< La Collection

<A-B>

C >

Suite à l'annonce des nouvelles directives gouvernementales, l'Espace Monte-Cristo ferme ses portes ce jour et jusqu'à nouvel ordre

Merci de votre compréhension