Collection Fondation Villa Datris > MccGWIRE Kate

Détail de l’œuvre. Photo : ©JP Blend

Kate MccGWIRE (1964)⎪Paradox II

Date : 2019⎪Technique et matériaux : technique Mixte et plumes de faisan dans cabinet. Dimensions : 59 x 40,5 x 40,5 cm. Pièce unique.

Kate MccGwire évolue dans un monde fascinant et fantastique. Enchanteresse pour certains, sorcière pour les autres, elle joue sur tant de registres que ses oeuvres ne laissent personne indifférent. L’artiste joue avec nos perceptions jusqu’à sacraliser ces « curiosités » par la préciosité des vitrines antiques. En jouant tout à la fois sur l’emploi de matériaux communs et facilement identifiables mais inusités, Kate MccGwire reprend en partie le concept freudien « Unheimlich » (l’étrange ou littéralement, l’inhospitalier), c’est-à-dire l’idée d’un espace où le familier peut en quelque sorte susciter la peur.
En s’appuyant sur l’imaginaire collectif, les associations d’idées et les oppositions conscientes ou inconscientes, Kate MccGwire cherche également à questionner la notion même de Beauté et à rendre beau ce qui, a priori, ne l’est pas.

L’œuvre

À partir de plumes de faisan patiemment récoltées, nettoyées et assemblées, elle crée une faune inédite de formes mêlées, entrelacées, animées de mouvements, d’ondulations qui semblent douées de vie et d’expansion. Ce bestiaire tout droit sorti d’un livre de contes de fées, qui s’enroule sur lui-même, et dont on ne saurait trouver ni commencement ni fin, nous ramène à des temps primaires et incertains tout en nous semblant d’une incroyable familiarité.

< J-K-L

< M-N >

O-P >

Suite à l'annonce des nouvelles directives gouvernementales, l'Espace Monte-Cristo ferme ses portes ce jour et jusqu'à nouvel ordre

Merci de votre compréhension